samedi 30 août 2014

{ Projet 52 } # 35

Petite vue du Point Sublime sur les Gorges du Tarn
Maman
Je vois la Lune !!



***

Ces photos sont "Do not Touch" !!


Projet photo de Jessou
Macaron de Nycyla

Les photos des autres participants sont ici :

hebergeur d'image

Course # 1 : La Ronde des Fèdas 2014

Bonjour tout le monde,

Je vous parle ici de ma toute 1ère course !

En regardant, sur le trajet en direction de l'Aveyron, les évènements locaux, je suis tombée sur une course dès le lendemain de mon arrivée dans le coin.

Ni une, ni deux, j'ai envoyé un mail à l'organisateur pour avoir toutes les informations et je me suis "pointée" à cette fameuse course.

La blonde (oui blonde) que je suis, citadine, sudiste (varoise, toulonnaise si vous voulez), est presque arrivée les mains dans les poches, se disant "ça va 13 km ça va bien le faire même si je m'arrête à 10 lorsque je m'entraine". J'ai cru qu'il s'agissait d'une course comme pour lesquelles je m'entraine depuis le mois de juillet, sur goudron ... je ne me suis pas attendu à beaucoup de chemins et encore moins à une température de 10°C sur le départ.

Pour les grands curieux, cette course à eu lieu à L'Hospitalet du Larzac, en Aveyron.


En Occitan : Fèdas signifient les brebis (vous comprendrez par la suite)

By Phone
Un coup d'oeil sur la carte, le dénivelé, repérage des points de ravitaillement ... j'ai froid ! Et je ne suis pas fière du tout ;)


By Phone
"Bêêêêê"
Les garçons avaient de quoi s'occuper le temps de la course.

Sur la ligne de départ, toujours pas fière !
et devant nous ...

Je vois pas mal de club parmi les coureurs donc je me place devant, histoire de gratter quelques secondes.

Au coup de feu, je pars comme une balle (et oui, il n'y a pas que le fusil) puisque le premier kilomètre je le fais en 5'39'' et je me fais pas mal dépasser. Je me dis de ralentir la cadence car elle n'est pas la mienne et peur de ne pas tenir ensuite.

L'environnement est totalement différent de pas en pas, on passe de zone semi-désertique à de la verdure ainsi qu'à des semblants de forêt.

Sur les premiers kilomètres nous passons sur une ancienne voie ferrée du Larzac. Il n'y a plus de rails et heureusement pour nos chevilles mais il y avait quelques ponts avec des rambardes métalliques ou j'ai du ralentir pour les passer.

photo de passion-région
Michel et mes loulous sont venus m'encourager au 3ème kilomètre, ça met du baume au coeur :)

Le 1er ravitaillement a lieu un peu après le 5ème kilomètre.
Je me suis demandée ou j'étais à ce moment là mais bien heureuse de me trouver un point d'eau.
Le ravitaillement a eu lieu devant l'entrée d'une bergerie avec des gobelets d'eau et des quartiers d'orange. Je me suis arrêtée une toute petite minute.

Le départ du ravitaillement se fait en traversant la bergerie. J'ai trouvé cette petite touche assez sympa d'être à l'intérieur (mon allergie moins) et de voir les brebis, on voit bien que le thème de la course est bien respecté.

Malheureusement, j'ai l'impression que m'être arrêtée au point de ravitaillement m'a fait perdre la cadence, je me dis qu'aux prochaines courses je prendrai le Camelbak* de sûr pour m'éviter ce genre de souci dans le futur (cet avis sera confirmé après le 2ème ravitaillement).

Je recroise ma petite famille au 6ème kilomètre et repars sur des chemins.

Cette 2ème partie de course est bien différente car ça commence a bien monter et des passages de singletrack.
Au 8ème kilomètre, je commence à croiser les marcheurs et une belle descente. Mais ... il y a toujours un "mais", en face une montée identique à a descente.
Coup sur le moral

Je vois des coureurs qui commencent à la faire en marchant. Les randonneurs qui nous félicitent et qui nous disent qu'ils ont vu pas mal de coureur se stopper au milieu .... je fais ma tête de bouc et je fonce et espérant pouvoir la faire.

J'ai fait comme beaucoup, j'ai stoppé en plein milieu de monté et fini cette côte en marchant, totalement H.S.

Nous passons une zone boisée et bien verte avec de petits chemins en côte encore jusqu'au ravitaillement numéro 2.
Ma petite famille m'y attend. Mon Little Tortue se cognant la tête, les 3 ne me remarquent pas et je vous laisse deviner ce que je choisi, ravito ou famille ?



Ravito (mère indigne)



Je m'enfile mes verres d'eau et mon quartier d'orange et fonce leur faire des bisous. Je perds plus d'une minute mais ce n'est pas grave.

Je repars sur les derniers kilomètres, je perds encore en allure mais le temps passe vite.
Je me mets souvent à marcher car je n'ai plus d'énergie, plus de volonté ... pas faute de m'auto botter le cucul.

Arrivée dans le tunnel sous l'autoroute, je perds mon dossard, je reviens un peu sur mes pas histoire de le récupérer, v'là la perte de temps digne d'une Ladie Laguigne ;) (songe à rebaptiser son blog).

Au bout d'1h35, je franchis la ligne d'arrivée.
Heureuse que cette course soit enfin terminée !

Pour tous les participants, un joli plateau de fromage nous attendait
Et une bonne bière fraîche offerte par Michel

Donc pour résumer :
Durée : 1h35 
Distance : 12,7 km
Allure moyenne : 7'29'' /km
soit 8,02 km/heure


Nike + m'a compté 1h32 de course, je n'avais pas décoché l'option "stop le chrono" lors de la pause ravitaillement.

Conclusion :
Une montre de perdu
Un tendon d'Achille douloureux (même une semaine après)
Une revanche sur mon chrono l'an prochain

{ Projet 52 } # 34

Petite virée dans la ville de Millau

***

Ces photos sont "Do not Touch" !!


Projet photo de Jessou
Macaron de Nycyla

Les photos des autres participants sont ici :

hebergeur d'image

lundi 18 août 2014

Week-end en Aveyron

Mieux vaut tard que jamais, dit-on !
Mais il s'agit là d'un article qui me tient à coeur.


L'Aveyron est le pays de mon papa. 
Petite, j'y allais de temps en temps pour aller voir ma mamie (décédée le jour de mes 6 ans). Depuis la séparation de mes parents (vers mes 8-9 ans), nous n'y allons plus.

Depuis mes 8 ans jusqu'à aujourd'hui, je ne cesse de demander d'y retourner et de reprendre contact avec ma famille.
21 ans après, ce fut chose faite, grâce à l'anniversaire de ma tante qui a fêté fièrement ses 80 ans (un bel âge).

Depuis que je suis maman, je tiens à ce que mes fils soient ouverts d'esprit et découvrent beaucoup de chose. Je souhaite qu'ils découvrent la France et ses régions. Il faut le dire, la France est ce qu'elle est grâce à ses régions qui ont toutes leur petite particularité. Si je m'écoutais, je vivrais bien une année dans chaque département :)

J'y suis donc allée le week-end du 1er juin avec les enfants, Michel n'était pas présent, c'est bien dommage, j'aurai aimé lui montrer autre chose que notre côte idien (quotidien).

Je vais tout d'abord, vous montrer ou nous avions logé, sur Rivière sur Tarn, à quelques kilomètres de Millau.
Nous étions dans un joli gîte, j'ai franchement eu un coup de coeur pour lui.
S'il vous intéresse : lien, il y a plus de photo

Salon, salle à manger, cuisine
Un des 2 chambres, celle que je m'étais choisie mais mon père me l'a piqué

Le jour ou nous sommes arrivés, nous avons visité un peu les alentours de Millau, tout en essayant de me rappeler ... mais je n'y arrive pas sincèrement. Je revois un château et la maison de ma mamie (je vous montre ça plus bas)

J'en profite pour faire quelques photos de paysage (ce n'est pas mon domaine, désolée). Des paysages très ressourçants, magnifiques et surtout verts. Sur la Côte d'Azur c'est un élément qui me manque la verdure.




Pour marquer le coup avec les enfants et surtout idée de mon P'tit Lézard qui veut toujours que son Doudou soit photographié, j'ai photographié les doudou avec le paysage.

Doudou de mon P'tit Lézard
Doudou de Little Turtle


Ce même-jour, nous sommes donc allés voir la maison de mamie.
Nostalgie ...

Lorsque j'étais toute petite, mon père et ma grand-mère me racontaient des histoire de fantôme dans cette maison. Je passais des nuits cauchemardesques et hyper stressantes. Aujourd'hui encore, la maison qui est dans un sale état et sans électricité, est "flippante".



Les escaliers de l'horreur. La chute fait mal.
Mais cette fleur rouge (comme j'aime) se démarque de la nature verte et les murs gris.


Vous voulez venir en vacances chez ma mamie ?
Bref. Dans le village, mon père a tout de suite été reconnu par 2 villageois :) quant à moi, j'ai changé ;)

Le lendemain, petit tour en Lozère, chez les durs (lol), les montagnards pour y fêter les 80 ans de tâta. Je conduisais et suivais des voitures donc je n'ai pas pris le temps de prendre des photos de paysage.
Nous sommes allés chez une de mes cousines (fille de tâta).

Mon P'tit Lézard ne lâchait plus son papy.


Mon Little Turtle ne lâchait plus son Doudou (ni sa mère).


Nous avons eu droit à des chansons, des textes magnifiques et un succulent repas. J'ai enfin rencontré mes petits cousins (nous avons pratiquement tous le même âge). C'est comme rencontrer des inconnus mais qui ne le sont pas, d'où quelques malaises. Ceci dit, j'ai découvert une merveilleuse famille et je suis heureuse d'en faire parti.

En guise de digestif, nous avons visité la ferme.


Le lendemain, jour de départ, 3 jours dont 1 journée complète ce n'est pas assez pour réellement se ressourcer.
Mon père, voyant que je lui parle souvent d'un château en ruine car j'en ai quelques flash décide de m'y emmener (je sers de chauffeur).
Nous voilà en train de visiter le château de la Peyrelade, faisant parti de la commune de Rivière sur Tarn. Nous sommes encore en saison non touristique en début de mois de juin donc il n'y a pas de visite. Quand j'étais petite il était ouvert à tout le monde.







Juste au pied du château vivait le beau-père de mon père. Maison qui a fini par s'écrouler peu de temps après son mariage avec la mamie.



L'aventure aveyronnaise s'achève donc ici avec le Viaduc ou nous avons (presque) tous posé.
J'ai hâte d'y retourner un de ces jours.
A notre retour, Michel nous a trouvé avec une mine superbe, de jolies couleurs. Pour ma part, ça m'a donné un sacré coup de fouet et ce court séjour fut bon pour mon moral.


dimanche 17 août 2014

Entrainement semi-marathon : ma semaine # 7

EN PRATIQUE





Lundi
Je bosse beaucoup le renforcement musculaire avec l'application Nike Training Club, il va falloir que je vous en parle des applications si ça peut motiver certaines personnes.
Comme je me suis engagée dans un programme de renforcement musculaire avec pour optique de m'affiner niveau débutant, j'ai de quoi faire.
Et aujourd'hui, c'est 15 minutes de Yoga.

J'en avais pratiqué lors de la grossesse de mon P'tit Lézard pour me détendre. Certaines de mes connaissances me disaient que c'est un sport mou pour gens mous ...

Personnellement, ces 15 minutes furent éprouvantes. Je suis loin d'avoir cette légèreté et cette grâce lorsque je fais les figures (et je ne peux pas toutes les faire).
Du genre :


Le point positif : ça me soulage le dos qui a été beaucoup sollicité la semaine dernière.
La fatigue musculaire et articulaire est présente, j'ai mal aux tendons d'Achille, aux chevilles et aux genoux. Autant dire qu'aujourd'hui on y va avec douceur pour le 7ème jour de sport consécutif.


Mardi
Journée de repos

Mercredi
On reprend la 2ème semaine de façon assidue avec l'application Nike Training Club. Je n'ai toujours personne pour me garder mes fils donc pas de sortie running, j'espère pouvoir recourir ce week-end et travailler en côte pour le cardio et voir si le renforcement musculaire pour les jambes porte ses fruits.

Donc aujourd'hui c'est "Efforts + réconfort", je résume rapidement échauffement, pompe, planche, burpees (j'ai intérêt à bien les faire celles là avant ma course du mois d'octobre, je sens que je vais souvent y avoir droit), squats, des sauts ... et des phases de récupérations et d'étirements. Tout ça pendant 30 minutes.

Jeudi
Repos

Vendredi
"Entrainement cardio intensif" avec Nike Training Club pendant 45 minutes.
Sudation intense !! Résumé rapide des exercices sachant que l'on fait entre 30 secondes et 1 minute par activité. Des fentes, des petites foulées, des squats dans tous les sens, des étirements, des pompes, des mountain climbers (ça tue ça), froggers (piiiiiiiire), planches,  burpees (faut que j'apprenne à aimer ça avant ma course d'obstacle d'octobre, faut que je vous en parle), des sauts, russian twists (achat d'une medicine ball ?), extensions, courses avec montée des genoux, corde à sauter (héhé, bon j'avoue ça je le passe, par pitié pour mes voisins), ciseaux (je finis HS là), répulsions triceps, des poussées en équilibre, des crunch (non ce sont des abdos haha) puis des étirements de récupérations.

Samedi
Je voulais faire une course de 30 minutes histoire de reprendre tout doux.
J'ai donc parcouru 10,6 km en 1:14:48
je suis toujours sur la pointe de l'élimination. Plus la date approche, plus je me dis que je vais faire que le 10K et m'entrainer à les tenir puis à augmenter les kilomètres tout en améliorant mon temps.
J'ai tout de même eu du mal. Courir en ville, c'est passer pour un E.T. entre ceux qui veulent passer en voiture et qui ne sont pas du tout prioritaires, ceux qui avec de grosses voitures se garrent sur les trottoirs donc obligée de monter, descendre du trottoir constamment (mes gnoux).
J'ai tout de même comparé avec une autre application par curiosité :
Nike + 
Temps : 1:14:48
Distance : 10,6 km
Allure moyenne : 7'01'' min/km

Endomondo
Temps : 1:14:52
Distance : 10,74 km
Allure moyenne : 6'58''
Ca change tout

Je les mettrai en duo le jour de la course pour la Foulée des Gazelles, on verra laquelle des 2 est là plus fiable.

Dimanche
Repos
Car les 3 prochaines semaines seront très sportives.

Entrainement au fil des semaines
#2
#3
#4
#5
#6

COACH NIKE +
POUR LE SEMI-MARATHON

Semaine 
RENFORCEMENT DE VOTRE VITESSE

Lundi : course de 6,44 km
Mardi : course de 11,27 km
Mercredi : course de 4,83 km
Jeudi : cross train
Vendredi : course de 6,44 km
Samedi : course de 14,48 km
Dimanche : REPOS

Parcours total de la semaine : 43,45 km

dimanche 10 août 2014

Entrainement semi-marathon : ma semaine # 6

EN PRATIQUE

Attention gros blabla, pour ceux qui n'aime pas lire passez les lignes jusqu'à "LUNDI"

Je ne sais toujours pas si je vais parcourir le semi-marathon. En effet, je suis tombée sur le règlement du semi-marathon de l'année dernière. La première boucle est à finir en 1h15 maxi sinon on nous STOPPE et on ne fait pas le 2eme tour. Et le semi est à faire en 2h30 maximum

Les 1h15 je le fais mais pile poil dans les temps, d'où ma gène. 
Je vais continuer les entraînements et de manière plus récurrente et voir si j'arrive à faire 11 km en 1 heure (oui c'est un vilain objectif), tant que je ne l'attendrai pas je m'inscrirai qu'aux 10,7 km. Je suis bonne joueuse et bonne perdante mais je tiens à boucler ce que j'effectue. Je n'aime pas me faire exclure.

J'avais dit la semaine dernière que je ne souhaitai pas jouer sur la distance lorsque je faisais de longues courses mais je vais devoir changer un peu de philosophie... si et seulement si j'y arrive bien entendu. Le genou est encore un peu capricieux mais le renforcement musculaire m'aide à lutter contre la douleur, juste une gène en début de course. Mais surtout, merci les abdos terminé les douleurs au niveau du dos.

Lundi
REPOS
Petit tour à Decathlon, magasin aussi attrayant qu'Ikea ;)

Je me prends un camelbak afin de m'auto ravitailler pour les courses. Je vous montre tout ça bientôt. Je souhaite tester mes petites trouvailles avant de vous les présenter.

Mardi
Renforcement musculaire avec l'application Nike Training "exercice d'équilibre sur la plage" 10 minutes qui m'ont achevées.

Mercredi
Je démarre un nouveau programme sur Nike Training pour s'affiner. Aujourd'hui, c'est "effort + réconfort" pendant 30 minutes.

Jeudi
Instant gros blabla (attention)

Normalement, le planning de Nike Training me propose une course soutenue de 3 km, n'ayant pas de nounou c'est abdos pendant 5 minutes et quelques séries de pompe pour maintenir le haut du corps ;)
Bon va falloir bosser les poignées d'amour et le postérieur ça donne un truc assez ... 
... en legging. 
A essayer de se programmer ça pour demain, j'ai ma Popine Titisse qui doit avoir quelques vidéos.

Et bien entendu pour garder la forme et pouvoir progresser, il faut changer son alimentation.
Moi qui adooooooore la charcuterie dont le saucisson et le jambon cru j'ai stoppé la consommation, imaginez ma tête quand j'en vois 
non car avec ce genre de charcuterie je ne sais pas ce qu'est être raisonnable.

Je me cherche de super cocktail également.
Chose que j'ai pu apprendre aujourd'hui, moi qui déteste les poires je vais apprendre à les aimer. Parait que leur propriété est d'atténuer les rhumatismes  et surtout le MUST très bonne en cas d'anémie (ce qui est mon cas) puisqu'elle aide à la production de globules rouges. Enfin, elle a tellement de propriété ... que ce n'est pas l'objet de ma chronique running.

Vendredi
2 séances de 15 minutes de Bonus les poignées d'amour du mois abdominal (découverte) avec Chancel Gatsoni

Un bon coach qui explique correctement et qui fait les exos en vidéo, je pense compléter avec ses autres vidéos.
J'ai fait également une séance de 15 minutes (challenge) de Booty Month - fessiers
Bon je l'ai fait par curiosité mais la fin m'a tué, je n'ai pas tenu, je suis juste restée figé (avant de te moquer fait la vidéo).

Et là j'ai envie de grogner sur Titisse Biscus car j'ai suivi ses vidéos lol

Samedi
On relance l'application NTC et on est parti pour 45 minutes d'"Ouragan"
Pffffiou

Dimanche
Petite reprise de course à pied. 7 jours sans course à pied, je perds beaucoup.
Bon les 30°C et le sport de la semaine m'ont également fatigué.

Du coup, on change les allures sur 4 km histoire de travailler le fractionné.
Etape assez importante si je veux améliorer mon temps et pouvoir avoir la chance de tenter le semi-marathon.
En gros, si je souhaite participer, il va falloir que je fasse un temps de 1h05' au 10 km.
Distance : 4,59 km
Temps : 31'23''
Allure moyenne : 6'50''
Meilleur temps effectué : 5'57''
Bon n'étant pas sur un terrain plat, le fractionné fait mal (déjà qu'il fait mal sur piste).


Je tiens à parler du terrain puisque je n'ai pas fait un fractionné dans les règles de l'art (on s'adapte) et comme je suis sortie avec le camelbak pensant faire 10 km au départ ... il fut encombrant pour cette étape (blonde hein)

Bref. A l'avenir, oublie le camelbak pour le fractionné mais pas pour ton 10 km !

***

COACH NIKE +
POUR LE SEMI-MARATHON

Semaine 4
TRAVAILLEZ VOTRE ENDURANCE
Parcours total de la semaine : 38,62 km



Entrainement au fil des semaines

vendredi 8 août 2014

Visites sur le blog # 5

Top 3 du mois de juillet
Je ne vous apprends rien sur les 2 premières régions qui sont en tête ;) bien que ce mois-ci, je n'ai pas beaucoup écrit sur le blog. 
Je suis toujours autant curieuse de savoir d'où proviennent mes petits lecteurs :) 

Pour ce qui concerne le reste du monde, ce qui suit la France m'a beaucoup étonné. 
1 / Belgique
2 / Suisse
3 / Pays-Bas

Vos 3 articles préférés du mois de juillet :
(j'essaierai de reproposer des DIY en crochet dès que le coude et le poignet iront mieux)
cela me conforte et m'encourage énormément d'être soutenu dans cette aventure qui peut paraître un peu "trop" farfelue pour certains.
A l'heure actuelle, je ne sais toujours pas si je vais poser ma participation au semi-marathon de cette année. Je vous donnerai les détails ce dimanche ou lundi dans le billet #6.

dimanche 3 août 2014

Semi-marathon : ma semaine # 5

Voici ma semaine 5 de courses à pied. Déjà 5 semaines que je cours, j'ai passé le pallier des 10 km.
Je vous mets comme d'habitude, le planning Nike + en vu d'un entrainement semi-marathon.

COACH NIKE +
POUR LE SEMI-MARATHON

Semaine 3
RENFORCER VOS MUSCLES

Lundi : course de 4,83 km
Mardi : course de 6,04 km
Mercredi : course de 4,83 km
Jeudi : cross train
Vendredi : course de 4,83 km
Samedi : course de 12,87 km
Dimanche : REPOS

Parcours total de la semaine : 33,39 km



EN PRATIQUE


Lundi :
Je doute beaucoup de la fiabilité de l'application Nike+, après mercredi je la combinerai à une autre application.
J'ai refais mon parcours des 14 km sur l'ordinateur et je trouve 11 km, l'écart est juste énorme et je doute énormément de mes capacités. Juste du renforcement musculaire avec l'application Nike Training.
15 minutes d' "entrainement rapidité et souplesse"

Distance : 4,72 km (110 m manquants) < 4,83 km
Durée : 34'21''
Allure moyenne : 7'16''


Autant dire que je régresse ces derniers temps.
Les cartes ont changé et sont moins jolies à mon goût mais ça me demande toujours un peu de temps pour refaire mon parcours et je fais baby-sitter pendant quelques jours ... je pense que Nike+ a fait quelques efforts sur le GPS. Tant qu'il n'y a pas d'erreur je copie colle leur carte.
11,39 km à récupérer si je le sens
et 15 min d'étirement avec Nike Training (encore !) et ça le sera toujours après une course.

Mardi :
Encore une petite course (moins de 10 km = petite course) aujourd'hui.

Distance : 6,39 km > 6,04 km
Durée : 46'45''
Allure moyenne : 7'19''/km



Le but de la semaine est d'augmenter la distance même si j'ai du mal à réaliser que dans 2 mois aura lieu la course. J'ai tout simplement du mal à croire en moi.
Reste à rattraper avant le SM (si j'en trouve la foi) 11,04 km.
Allez zou on se prépare pour une mini course (inférieure à 5 km) pour demain.

Mercredi à samedi :
Fatigue, chaleur, flemme, doudou qui s'absente encore pour des voyages d'affaire. Pas de courses.

Dimanche :
Changement d'optique dans mes entrainements. Si doudou s'absente autant en ce moment faut que je gère autrement le planning et que je ne suive pas celui de Nike+.
Je me laisse 1 course de 10,7 km par semaine (que je m'oblige à faire si je peux faire garder les garçons) ou je dois travailler mon timing.
Puis 2 courses facultatives entre 45 min et 1h30 d'entretien ou je ne regarde pas le kilométrage pendant la course.

Ce que j'ai fait ce dimanche, je voulais battre mes 50 dernières minutes puis j'ai poussé sur 10,6 km pour faire une boucle du semi-marathon complète.

Distance : 10,6 km
Durée : 1:18:04
Allure moyenne : 7'21''/km


J'ai eu beaucoup de mal sur les 5 premiers kilomètres mais une vrai torture les 2 premiers.
Sur la fin ça allait bien mieux mais j'avais tellement soif que je ne pouvais plus courir, cette semaine je m'équipe pour éviter ce souci.
D'ailleurs, j'ai fait le même circuit que la dernière fois et je suis loin des 14 km, c'est bien 11 km. Comme j'ai changé de téléphone entre temps, les capteurs GPS ont également changé. J'ai fait cette course avec une autre application. Je vous en parlerai prochainement mais je vous avoue avoir un petit faible pour ma dernière trouvaille. 

En conclusion :
Cette semaine j'ai parcourue 21,7 km/33,39 km
Et j'ai fait un total 71 km environ en juillet.
A voir si j'arrive à en faire autant ce mois-ci.

Entrainement au fil des semaines

LinkWinthin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...