mardi 25 juillet 2017

{ Lecture } # 29 Soirée Sushi d'Agnès Abécassis

"Soirée sushi" (2010)
Agnès Abécassis
180 pages
Éditions Le Livre de Poche (2012)

Synopsis


"Sushi (n. m.) : spécialité japonaise à base de poisson presque vivant roulé dans du riz froid, peu calorique (en tout cas moins qu'une pizza), apprécié des femmes souhaitant se donner bonne conscience.
Dédaigné des adolescents qui lui préfèrent le hamburger (plus facile à mâcher), et des hommes qui lui préfèrent n'importe quoi recouvert de fromage (comme la pizza), le sushi est un plat raffiné qui prend toute sa saveur avec le la sauce solo... heu... soja.
Consommé en groupe, il n'empêche pas de crier, de rire, de s'énerver ou de pleurer la bouche pleine, ce qui en fait un met prisé pour sa convivialité.
Traditionnellement, on définit par "soirée sushi" la réunion de trois copines fraîchement célibataires, qui ont autant d'angoisses à propos de leurs ados et de potins sur leur ex à partager qu'il y a de graines de sésame sur un california maki.
Et en plus, tout cela ne fait pas grossir.
(on l'a dit, ou pas ?)"

 

Avis et résumé



Un court roman dans le genre chick-lit, je viens d'apprendre le terme et j'en suis assez fière ;)
Oui chick-lit, puisque le roman féminin nous offre de l'auto-dérision au fil des pages, un roman de style narratif, nous nous plongeons à l'intérieur avec une focalisation interne du personnage de Rebecca Carensac. Rebecca est une jeune divorcée (fois 2), maman, la quarantaine ... nous découvrons donc son quotidien romantique avec son Jules, ce pompier qu'elle a rencontré lorsqu'elle a fait un malaise lors d'une séance dédicace. Mais nous rencontrons également ses amies, ces nanas tout autant divorcées et mamans de jeunes ados avec les raisons des séparations ...



Bien que ne me retrouvant pas dans le personnage (à part pour ses étourderies où j'en suis reine également), je découvre la chick-lit à la française, voir même à la parisienne. Nous retrouvons une quête de l'homme idéal, d'ailleurs cela me fait penser à certaines de mes copines tout en prenant conscience que les années passent. Et avec cela, le boulot et les enfants.

Bref. La soirée sushi est une soirée qui s'improvise car l'une d'entre elle attend que son fils rentre et nous découvrons la "perversité" qu'ont les jeunes pour les mamans.



Un roman qui trainait depuis plusieurs années dans ma bibliothèque personnelle. Bien qu'il y est pas mal de clichés mais l'écriture est fluide. Parfait pour savourer une lecture légère, contrairement aux sushis.

Par ailleurs, si vous souhaitez le lire, je l'ai déposé à la Boite à lire sur Equeurdreville, à côté de l'arrêt de bus La Paix ligne 5.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWinthin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...